POLITICS

Nouvelles données du recensement: le français est toujours la langue principale de Fredericton

10/24/2012 12:14 EDT | Updated 12/24/2012 05:12 EST
OTTAWA - Fredericton demeure très majoritairement une communauté unilingue, selon de nouvelles données du recensement, démontrant qu’alors que les grandes régions métropolitaines deviennent de plus en plus multiculturelles et multilingues, la langue maternelle dominante dans plusieurs régions du pays demeure l’une des deux langues officielles du Canada.

Le français a été identifié comme la langue maternelle de 7,3 pour cent des habitants de Fredericton, a indiqué mercredi Statistique Canada, alors que l’organisme fédéral publiait de nouvelles informations en matière de langue, à partir du recensement de 2011. L’anglais, l’autre langue officielle du Canada, a été préférée par 85,5 pour cent de la population.

Un total de 7,2 pour cent de la population de Fredericton a dit parler une langue maternelle autre que les deux langues officielles du pays. Il s’agit une progression de variation par rapport aux 6,4 pour cent recensés en 2006.

Selon le recensement de 2011, les cinq langues non officielles les plus parlées à Fredericton sont Langues chinoises (1,3 pour cent); Coréen (0,9 pour cent); Arabe (0,8 pour cent); Espagnol (0,4 pour cent) et Allemand (0,4 pour cent). Il y a cinq ans, le recensement indiquait que les cinq langues étaient Langues chinoises, Arabe, Espagnol, Néerlandais et Allemand.

Dans les principales régions métropolitaines du Canada, la diversification linguistique était passablement différente. Environ la moitié de la population de Toronto (46,1 pour cent) et de Vancouver (46,7 pour cent) disait avoir une langue maternelle autre que l’anglais ou le français, tandis que des villes comme Montréal (34,4 pour cent) et Calgary (27,9 pour cent) faisait également état d’une proportion importante de résidants dont la langue maternelle n’est ni le français, ni l’anglais.

Statistique Canada définit une «langue maternelle» comme la première langue apprise à la maison durant l’enfance, et toujours comprise au moment où le recensement a été effectué, en mai 2011. Le recensement a également documenté les langues parlées à la maison et la connaissance des langues officielles du Canada.

À travers le pays, 57,8 pour cent de la population parlait anglais, 21,7 pour cent parlait français, et 20,6 pour cent parlait un autre langage. La proportion des Canadiens parlant l’une des langues officielles du pays a diminué au cours des années, alors que la population immigrée a augmenté.

Les cinq langues «non officielles» les plus parlées au Canada sont Langues chinoises (3,3 pour cent), Pendjabi (1,3 pour cent), Espagnol (1,3 pour cent), Italien (1,3 pour cent) et Allemand (1,3 pour cent).

Au total, le recensement de 2011 a permis d’identifier 191 langues différentes servant de langues maternelles parmi la population du pays. Le Canada est l’un des rares pays à recueillir des données sur les langues dans son recensement.

Voici plus d’informations sur les langues parlées dans la région de Fredericton: