POLITICS

Recensement: la région métropolitaine de Calgary devient de plus en plus multilingue

10/24/2012 12:13 EDT | Updated 12/24/2012 05:12 EST
OTTAWA - Le nombre de langues «non officielles» dans la région métropolitaine de Calgary continue d'augmenter, révèlent de nouvelles données du recensement, ce qui prouve que malgré la domination de l’anglais et du français ailleurs au pays, les grandes villes canadiennes sont devenues des mosaïques multilingues, symboles de la diversité issue de l’immigration.

Le français a été identifié comme la langue maternelle de 1,7 pour cent des habitants de la région métropolitaine de Calgary, a indiqué mercredi Statistique Canada, alors que l’organisme fédéral publiait de nouvelles informations en matière de langue, à partir du recensement de 2011. L’anglais, l’autre langue officielle du Canada, a été préférée par 72 pour cent de la population.

Un total de 26,3 pour cent de la population de la région métropolitaine de Calgary a dit parler une langue maternelle autre que les deux langues officielles du pays. Il s’agit une progression de variation par rapport aux 23,2 pour cent recensés en 2006.

Selon le Recensement 2011, les cinq langues non officielles les plus parlées à Calgary sont Langues chinoises (5 pour cent); Pendjabi (2,5 pour cent); Tagalog (pilipino) (2,4 pour cent); Espagnol (1,9 pour cent) et le Arabe (1,2 pour cent). Il y a cinq ans, le recensement indiquait que les cinq langues étaient Langues chinoises, Pendjabi, Tagalog (pilipino), Allemand et Espagnol.

Statistique Canada définit une «langue maternelle» comme la première langue apprise à la maison durant l’enfance, et toujours comprise au moment où le recensement a été effectué, en mai 2011. Le recensement a également documenté les langues parlées à la maison et la connaissance des langues officielles du Canada.

À travers le pays, 57,8 pour cent de la population parlait anglais, 21,7 pour cent parlait français, et 20,6 pour cent parlait un autre langage. La proportion des Canadiens parlant l’une des langues officielles du pays a diminué au cours des années, alors que la population immigrée a augmenté.

Les cinq langues «non officielles» les plus parlées au Canada sont Langues chinoises (3,3 pour cent), Pendjabi (1,3 pour cent), Espagnol (1,3 pour cent), Italien (1,3 pour cent) et Allemand (1,3 pour cent).

Au total, le recensement de 2011 a permis d’identifier 191 langues différentes servant de langues maternelles parmi la population du pays. Le Canada est l’un des rares pays à recueillir des données sur les langues dans son recensement.

Dans la région métropolitaine de Calgary, un total de 160 langues ont été dénombréesStatistique Canada utilise le terme de zone métropolitaine de recensement pour décrire toute région dont la population atteint ou dépasse les 100 000 habitants, et où le centre de cette région abrite au moins 50 000 habitants. Les zones métropolitaines de recensement sont souvent différentes des frontières municipales, et tiennent compte de l’impact croissant des banlieues sur les plus grandes villes du pays.

Voici plus d’informations sur les langues parlées dans la région métropolitaine de Calgary: