CANADA QUEBEC

Treize migrants meurent asphyxiés dans un conteneur libyen

02/23/2017 10:31 EST | Updated 03/31/2017 07:30 EDT

Treize migrants africains sont morts asphyxiés après avoir été enfermés pendant quatre jours dans un conteneur transporté entre deux villes libyennes, a indiqué jeudi un représentant du Croissant-Rouge.

Le patron du Croissant-Rouge libyen, Osama al-Fadly, a expliqué à l'Associated Press que les victimes comptent parmi les 69 personnes qui avaient été entassées dans le conteneur.

Le conteneur verrouillé était transporté de la ville centrale de Bani Walid vers Khoms, dans l'ouest de la Libye, d'où les migrants devaient essayer de traverser la Méditerranée.

Les passeurs ont plutôt déchargé leurs passagers près des forces de l'ordre, à l'extérieur de Khoms. Plusieurs migrants ont subi des fractures quand ils ont été projetés à l'extérieur du conteneur. Une fillette de cinq ans a survécu, mais deux adolescents de 13 et 14 ans ont perdu la vie.

Le Croissant-Rouge de Khoms a mis en ligne, sur Facebook, des images qui montrent les migrants blessés. Les corps des victimes ont été placés dans des sacs mortuaires.

La Libye est plongée dans le chaos depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi, en 2011, ce qui en fait une base idéale pour les passeurs. Plus tôt cette semaine, plus d'une centaine de migrants se sont apparemment noyés au large des côtes du pays quand leur embarcation a été abandonnée en pleine mer, sans moteur.

Des données dévoilées la semaine dernière font état de 4579 migrants qui se sont noyés dans la Méditerranée l'an dernier, comparativement à 2869 en 2015 et 3161 en 2014. Le bilan réel est probablement nettement plus élevé. On déplore 228 décès en janvier, de loin le bilan mensuel le plus lourd des dernières années.

Au total, ce sont 181 459 personnes qui ont traversé la Méditerranée l'an dernier, soit une hausse de 17 pour cent.


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

MORE: