Entries by Pascal Henrard from 09/2012

Attentat contre Pauline Marois: des questions

| Posted 09.06.2012 | Canada Quebec

Comment, le soir d'une élection cruciale, un homme armé d'un AK47, la mine patibulaire cachée par une cagoule noire et affublé d'un peignoir ridicule peut-il se promener en plein centre ville sans se faire appréhender par la police alors qu'un étudiant avec un masque de clown peut se faire arrêter, menotter et verbaliser manu militari?

La rentrée des plaisirs solitaires

| Posted 09.10.2012 | Canada Quebec

Y'a pas que la politique et la météo dans la vie. Il y a aussi le trafic! Êtes-vous, vous aussi, un adepte de l'autosatisfaction? Ne dites pas le contraire. Je vous ai vu l'autre jour sur l'autoroute. Vous frôliez l'extase, l'orgasme. Vous n'étiez pas seul à être seul. Vous étiez des milliers à pratiquer l'onanisme à la queue leu leu, peut-être même des dizaines de centaines de milliers les uns derrières les autres, voire des millions à vous faire plaisir ensemble, mais chacun pour vous. Un gouffre de solitude qui encombre le monde sur des milliers de kilomètres de bitume.

Bzzz Bzzz Sproutch Sproutch

| Posted 09.20.2012 | Canada Quebec

Ici comme ailleurs, c'est l'hécatombe. Les abeilles tombent comme des mouches. Leur disparition n'inquiète pas seulement les apiculteurs. Le jour où il n'y aura plus d'abeilles, il n'y aura plus de pollinisation. Sans pollinisation, les plantes ne peuvent plus se reproduire. Et quand les plantes ne pourront plus se reproduire, il n'y aura plus de salade frisée aux petits lardons, plus de fleurs de courgette frites, plus de poivrons farcis, plus de crème d'épinard aux poires, plus de gratin de chou fleur...

God save Stephen Harper

| Posted 09.26.2012 | Canada Quebec

Si Stephen Harper agit en cowboy dans la gestion des affaires intérieures du Canada, il joue au colonisé, pour ne pas dire au colon, aux affaires extérieures. Sa dernière bourde internationale, a eu lieu cette semaine à New York. Alors que les peuples sans pays rêvent de faire entendre leur voix à la célèbre tribune de l'Assemblée générale des Nations unies, notre cher Premier a décidé de ne pas se joindre aux 167 chefs d'État et de gouvernement qui y exposent leur vision du monde.