Clicking Follow Back will add user to your friends list and may allow access to your Social News timeline..

HuffPost Social News

Badges:
Your Badges and the Badge Module will be removed from your profile

dredesch's Comments

View Comments:   Sort:
next
1 - 25
Ontario's Economy Dragging Down The Rest Of Canada: Fraser Institute

Ontario's Economy Dragging Down The Rest Of Canada: Fraser Institute

Commented Apr 15, 2014 at 16:12:23 in Canada Business

“Ontarians are in truth the victims of the very policies the Fraser Institute claims would "fix" the problems. Corporate taxes and taxes on higher incomes have been in a decline for years without improving the situation.

Society has gotten richer over the last 20 or 30 years, but little of that increase has gone to salaried employees. Mostly, most of the gains have gone to the top 20% of richest Canadians, with an inordinate amount of this going to the top 1% or even .1%.

The relatively high unemployment rate doesn't tell the whole story either: while thousands of jobs lost in manufacturing to free trade and the attendant off-shoring of production have been mostly compensated by new jobs in other sectors. But these are mostly lower paying jobs, particularly in the service industries.

The result is companies and investors sitting on huge piles of cash while the purchasing power of the majority of the population has stagnated or declined in real terms. You need to have demand to sustain a productive economy. Without that demand, there is no incentive for companies to invest in production.

Even China's economy is faltering due to a global decrease in demand: the death spiral of salaries worldwide because of competition from "developing" nations, with few regulations protecting the environment and workers, is choking the very engine that drove Chinese growth in the first place.”
Fair Elections Act Critics Are Bad for Democracy

Fair Elections Act Critics Are Bad for Democracy

Commented Apr 15, 2014 at 15:46:31 in Canada Politics

“Those civil servants are there to protect important principles of accountability, fairness and accuracy in government information.

The "representative" democracy you claim to defend, with its "first past the post" system is a compromise over a purely representative (and proportional) one that is meant to ensure some stability in government.

At the same time, there are numerous checks and balances, including some key civil servants and institutions, to ensure that governments elected by a minority of Canadians cannot run roughshod over the very democratic principles you claim to be defending.

Telling Elections Canada that it cannot run campaigns to encourage Canadians to exercise their right to vote or proposing measures to fight non-existent voter fraud that may affect the eligibility of hundreds of thousands of voters is a direct attack on democracy.

Contrary to your assertions, no one is preventing the conservatives from pushing through their dangerous laws through Parliament. We can hope that the widespread criticism will get conservatives to rethink this, but there is certainly no guarantee. Mayrand is only doing his job in criticizing the proposed measures: it is his mandate to ensure elections are fair in Canada.

The conservative proposal is taken directly from the U.S. republican playbook that has seen numerous states adopt similar laws whose purpose, no matter the stated intent, is to disenfranchise minority and other marginalized electors who traditionally do not vote conservative.”
Cette charte qui a coulé Couillard

Cette charte qui a coulé Couillard

Commented Apr 15, 2014 at 08:12:42 in Canada Quebec

“Ce texte est délicieusement ironique lorsqu'on considère le résultat de l'élection. En fait, les cafouillages de Couillard sur la question de la charte n'ont eu aucune espèce d'importance parce que les Québécois ne pensaient pas que c'était un enjeu primordial.”
Stupéfaction et surréalisme

Stupéfaction et surréalisme

Commented Apr 10, 2014 at 18:05:30 in Canada Quebec

“Est-ce si surprenant de voir qu'après une élection comme celle là, bien des gens qui ont voté PLQ n'aiment pas tellement en parler?

C'est quand même un peu gênant d'avouer qu'on a tellement peur d'un référendum (même si l'appui à la souveraineté n'atteint même pas 40%) qu'on préfère retourner au pouvoir un parti aussi corrompu que les libéraux.

Je pense que peu de gens me contrediront quand je dis que le gouvernement Charest avait érigé la corruption en système à un point tel qu'il faudrait remonter aux années Duplessis pour trouver quelque chose de comparable.

Un référendum fait-il peur à ce point aux gens? C'est pourtant un exercice normal et légitime en démocratie. Et on ne parle même pas d'indépendance, là. Comment peut-on mettre d'un côté un référendum (qui n'aurait aucune chance de gagner aujourd'hui) et de l'autre, un régime corrompu, et conclure que la corruption c'est mieux?

C'est pourquoi, au cours des prochains quatre ans, on n'entendra pas grand monde avouer qu'ils ont voté libéral à cause du référendum. C'est un geste irrationnel qui est bien difficile à justifier post-facto.”
Élections 2014 - Les souverainistes regroupés auraient menacé la majorité libérale

Élections 2014 - Les souverainistes regroupés auraient menacé la majorité libérale

Commented Apr 10, 2014 at 15:04:54 in Canada Quebec

“Bien des immigrants au Québec viennent de pays qui ont connu la guerre civile ou des persécutions dans leurs pays d'origine. Peut-on les blâmer de craindre la séparation du Québec? Même si une guerre civile serait improbable ici en cas de référendum gagnant, leurs expériences ailleurs leur disent autre chose.

À nous de les convaincre que l'indépendance serait mieux pour tout le monde, pas seulement pour les québécois "de souche"...”
Autopsie d'un rendez-vous manqué

Autopsie d'un rendez-vous manqué

Commented Apr 10, 2014 at 14:50:47 in Canada Quebec

“Un autre des rares bons commentaires sur cette défaite cuisante et bien méritée du PQ.”
Déchiffrer l'élection de 2014: l'éléphant dans la pièce

Déchiffrer l'élection de 2014: l'éléphant dans la pièce

Commented Apr 10, 2014 at 13:23:08 in Canada Quebec

“Cette division pourrait être évitée par une alliance électorale qui permettrait aux gens de voter pour des candidats indépendantistes sans pour autant renier leurs options politiques dans d'autres domaines. En 2012 ça aurait donné une majorité au PQ en plus d'améliorer la représentation parlementaire de QS et ON. Et on aurait pas eu besoin d'une élection en 2014. Et cette année, une telle alliance électorale aurait limité la majorité la majorité libérale à un seul siège.

Tant que le PQ va insister pour être la seule voix souverainiste au Québec, on va se retrouver avec ce problème. Bon an, mal an, les appuis à la souveraineté tournent autour de 40%, mais l'appui au PQ dans cette élection était un maigre 25%. Même en ajoutant tous les votes de QS, on n'atteint pas le 40% de ceux qui disent appuyer la souveraineté.

La question de l'indépendance ne peut plus aujourd'hui prendre le pas sur tous les autres enjeux. On pouvait peut-être le penser en 1976, alors que plusieurs croyaient l'indépendance à portée de la main.

En attendant, on ne peut pas rester dans l'immobilisme sur tous les autres dossiers. Le vieil argument "faisons l'indépendance d'abord, on verra les détails ensuite" pouvait avoir un certain sens dans les débuts du PQ, mais plus aujourd'hui après deux référendum perdus.”
Lettre d'un ancien péquiste

Lettre d'un ancien péquiste

Commented Apr 10, 2014 at 11:38:07 in Canada Quebec

“Un des meilleurs commentaires que j'aie lu sur cette horrible campagne de 2014.

J'ajouterais à vos commentaires sur la charte que celle-ci, en protégeant les symboles religieux catholiques et chrétiens pour des raisons patrimoniales tout en stigmatisant les symboles "ostentatoires" qui, doit-on le préciser, sont associés à des religions autres que catholiques et chrétiennes, a failli à son objectif principal. Un État neutre et laïque ne peut pas favoriser une religion et en défavoriser d'autres.

Même si je suis d'accord avec le principe de laïcité de l'État, la charte telle qu'elle nous était présentée était discriminatoire.

Comme vous l'avez fait remarquer, la charte telle que proposée a légitimé un discours souvent xénophobe et anti-musulman comme on n'en voyait plus au Québec depuis longtemps. Après ça, certains vont accuser les minorités ethniques ou religieuses de saboter l'idée d'un pays indépendant.

Mais quelles bonnes raisons leur donnons nous de l'appuyer?”
Déchiffrer l'élection de 2014: l'éléphant dans la pièce

Déchiffrer l'élection de 2014: l'éléphant dans la pièce

Commented Apr 10, 2014 at 11:15:04 in Canada Quebec

“Une réforme qui ferait une différence serait l'instauration d'un système électoral proportionnel pur ou mixte. Ça a d'ailleurs fait partie du programme du PQ jusqu'en 2011. Seulement voilà, pour réaliser cette réforme il faut prendre le pouvoir, et pour prendre le pouvoir il faut profiter des distorsions du système actuel. N'importe quel gouvernement majoritaire élu à moins de 50% des voix sait que s'il change le système électoral, il perdra sa majorité. Doit-on être surpris que même les partis qui préconisent ce changement ne le réalise pas une fois au pouvoir?”

yomaurice on Apr 10, 2014 at 14:53:26

“l'exemple que je donnais serait une combinaison idéale: Un PM / président (avec son exécutif nommé) et une chambre élues avec mode de scrutin ayant un aspect de proportionnalité. il faudrait faire de cet proposition 'L’ENJEU" électoral c'est à dire que le parti soit élu "que" pour cet enjeux.”
Déchiffrer l'élection de 2014: l'éléphant dans la pièce

Déchiffrer l'élection de 2014: l'éléphant dans la pièce

Commented Apr 10, 2014 at 11:08:18 in Canada Quebec

“Les québécois se laissent berner parce que le PQ ne fait rien pour contrer les messages de peur du PLQ. Quand les libéraux répètent à qui mieux mieux que carré rouge = violence, une affirmation qui n'est tout simplement pas vérifiée par les faits, que fait le PQ? Au lieu de contrer ce discours de peur, il enlève la carré rouge juste avant les élections et confirme ainsi dans l'esprit de l'électorat que Charest et le PLQ ont raison de dire ça. En même temps pour l'avoir porté et participé aux manifestations si longtemps, il est inévitablement lié au mouvement dans les yeux des électeurs.

Même chose avec le discours de peur sur le référendum. Au lieu de répondre "oui, on veut un pays" et de défendre le référendum comme un exercice légitime et sain en démocratie, ils évacuent la souveraineté de la campagne de peur de perdre des votes. Encore une fois, ça confirme dans l'esprit des électeurs que c'est raisonnable d'avoir peur d'un référendum: même le PQ en a peur et ça fait pourtant partie de son programme.”

bernie 60 on Apr 10, 2014 at 11:50:02

“le pq devra se brancher,on en fait un référendum ou on en fait pas ,mais il faut arrêter de tergiverser,les affaires comme UN RÉFÉRENDUM QUAND LES QUEBECOIS SERONT PRÊTs est vide de sens,s'il décide de faire un ref. il devront commencer à expliquer les avantages pécuniers ,culturels etc.....surtout au 18-35 ans qui etaient trop jeunes en 1995,ils ne connaissent pas l'histoire du québec,le rapport gobeil qui n'a
jamais été contredit par les fédéralistes aurait besoin d'être publiciser,bélanger campeau etc....les stratèges du pq ne m'ont pas impressionner lors de la dernière campagne,c'est sur ce terrain que les libéraux nous battent.AVEC QS,ON,CAQ,ous sommes entrain de diviser le vote ,avez vous remarqué que alliance québec n'a pas duré longtemps,les fédéralistes ont compris qu'en étant le seul parti,il partaient avec 30-40 comtés assurés,les anglos se tiennent tandis que nous on se divisent”
Déchiffrer l'élection de 2014: l'éléphant dans la pièce

Déchiffrer l'élection de 2014: l'éléphant dans la pièce

Commented Apr 10, 2014 at 10:59:51 in Canada Quebec

“Mais justement, le PQ n'a pas demandé aux électeurs de leur donner le mandat de faire du Québec un pays indépendant. Il a parlé d'à peu près tout sauf l'indépendance.

Doit-on se surprendre de l'enthousiasme tiède des indépendantistes devant cette situation? Pour ne pas perdre des votes, le PQ évite de parler de sa principale raison d'être durant toute la campagne.

En plus, il tient un double discours, demandant aux fédéralistes d'ignorer la question nationale pour élire un bon gouvernement, et aux indépendantistes de ne pas diviser le vote souverainiste et d'ignorer les autres enjeux.

Les tactiques du PQ dans cette élection sentaient tellement fort l'hypocrisie et la manipulation électorale que Couillard et les libéraux n'ont même pas eu à livrer une bonne campagne pour gagner, malgré leur lourd passé de corruption dont on n'a d'ailleurs pas fini d'entendre parler.”
Déchiffrer l'élection de 2014: l'éléphant dans la pièce

Déchiffrer l'élection de 2014: l'éléphant dans la pièce

Commented Apr 10, 2014 at 10:50:06 in Canada Quebec

“C'est vrai qu'on ne peut pas dire que QS a été voler beaucoup de votes au PQ dans cette élection, contrairement à certaines attentes. Mais c'est que le PQ perd graduellement ses votes au profit de QS et des autres petits partis nationalistes depuis 2007.

Un des facteurs qui a caractérisé certaines bonnes performances du PQ dans le passé a été l'enthousiasme de ses militants et sa capacité à faire sortir le vote.

Or pour ça, ça prend un projet porteur, bien défendu par les candidats et les élus. En mettant l'option nationale sur la tablette pour ne parler que de bon gouvernement, le PQ en campagne électorale donne implicitement raison aux libéraux qui veulent faire peur aux électeurs.

Au lieu de s'aplatir devant la campagne de peur des libéraux, le PQ aurait du défendre les référendums comme les exercices légitimes et démocratiques qu'ils sont en réalité. Ça ne leur aurait pas nui, contrairement à ce qu'on peut penser. Même s'ils n'ont pas voulu parler de souveraineté de peur de perdre des votes, les électeurs ne les ont pas crus de toute façon.

Et il n'y avait aucun message positif venant du PQ sur la question du référendum ou de l'indépendance dans la campagne, ce qui a laissé toute la place aux messages négatifs du PLQ.

Ce n'est pas une fois la défaite consommée qu'il faut se mettre à scander "on veut un pays", MM. Lisée, Drainville et Péladeau. Ça a seulement l'air hypocrite et calculateur.”
Élections 2014 - Les souverainistes regroupés auraient menacé la majorité libérale

Élections 2014 - Les souverainistes regroupés auraient menacé la majorité libérale

Commented Apr 9, 2014 at 16:40:08 in Canada Quebec

“Et qu'est-ce que ça peut faire? Les autres ne sont pas de vrais québécois? S'ils ne veulent pas d'un pays du Québec, est-ce que ce n'est pas à nous de les convaincre du bien fondé du projet? Vous voulez faire quoi, les expulser? Ce n'est pas en leur tapant sur la tête parce qu'ils ne voient pas les choses comme nous qu'on va les amener à soutenir la souveraineté.”

Gentil26 on Apr 9, 2014 at 17:29:17

“En démocratie, en état de droit on n'élit pas un parti corrompu. L'élection est basée sur la confiance. Or si une personne fait davantage confiance à un corrompu, c'est qu'il se sent bien en milieu corrompu, donc il participe directement ou indirectement à la corruption. Si, c'est ce que vous pensez, pourquoi venir au Québec alors que votre façon de voir est partagée dans toutes les autres provinces ? Pourquoi voudriez-vous vous imposer à la société québécoise et vous faire le fer de lance d'une idéologie d'ailleurs qui sape cette société seule différente en amérique ? N-y-a-t'il pas dans votre culture une place pour l'honneur ? Un invité ne porte pas ombrage à son hôte.
Il faut que 65% et plus de Québécois de souche votent dans le même sens pourr obtenir ce qu'ils veulent. Ce n'est pas normal. J'ai adopté le Québec et j'invite mes congénères à appuyer la majorité des Québécois de souche: ils ont le droit fondamental de se définir. Au dernier référendum, 62% ont voté pour l'indépendance et il ont perdu. Ce n'est pas normal. Un invité ne porte pas ombrage à son hôte. Dans ma culture d'origine c'est une question d'honneur. Je suis déçu de la communauté anglo. seulement 5% appui la démarche du Québec; j'aurais cru que depuis 1976 cette communauté se serait assouplie davantage. Elle agit, probablement inconsciemment, comme une force d'occupation, imposant son individualité à un peuple qui tend vers le collectif.”
Élections 2014 - Les souverainistes regroupés auraient menacé la majorité libérale

Élections 2014 - Les souverainistes regroupés auraient menacé la majorité libérale

Commented Apr 9, 2014 at 12:41:36 in Canada Quebec

“Avant de blâmer les 7,6% de gens qui ont voté QS pour la majorité libérale, je pointerait plutôt mon doigt vers les 40% d'électeurs qui ont voté pour retourner au pouvoir un parti libéral corrompu.

J'avais fait le même calcul pour 2012 et cette année, mais dans l'optique d'une alliance électorale entre partis indépendantistes. En 2012, la coalition aurait pu faire élire 77 députés, dont 63 PQ, 11 QS et 3 ON. Le PQ aurait eu sa majorité, et QS et ON une représentation à l'Assemblée nationale qui reflèterait à peu près leurs appuis électoraux.

Même avec la vague libérale de cette année, une coalition électorale aurait réduit la majorité libérale à 63 sièges, comme l'auteur le mentionne, avec, grosso modo, 8 QS, et 43 PQ. Contrairement à 2012, c'est surtout la CAQ, réduite à 11 députés, qui aurait souffert d'une alliance des partis indépendantistes en 2014, où la coalition aurait partiellement annulé la percée de la CAQ dans la couronne de Montréal.

Si on avait un système purement proportionnel, dans les deux élections, les résultats auraient permis des gouvernement de coalition PLQ-CAQ ou PQ-CAQ (je rejette l'hypothèse d'une coalition PLQ-PQ, :-) ). Le PQ et QS (même avec l'ajout de quelques députés ON?) n'auraient eu la capacité de former une coalition gouvernementale ni en 2012, ni en 2014.”

Gentil26 on Apr 9, 2014 at 15:42:13

“Est-ce qu'une majorité de québécois francophones, de souche...ont voté pour le PLQ ? Merci”
La victoire du Parti québécois

La victoire du Parti québécois

Commented Apr 9, 2014 at 11:38:19 in Canada Quebec

“Le PQ a depuis longtemps amorcé le virage à droite qui n'avait pas vraiment besoin d'être confirmé par l'arrivée de PKP pour qu'on s'en rende compte. Ce sont plutôt les électeurs de gauche au PQ qui votent (ou votaient) "stratégique" depuis de nombreuses années.

Ça prendra des changements majeurs au sein du PQ et un recentrage vers ses origines social-démocrates pour que les électeurs de gauche qui ont commencé à quitter depuis 2007 acceptent de revenir vers le PQ.

En attendant, si l'indépendance est vraiment plus importante que tout autre enjeu, les partis indépendantistes n'ont qu'à faire une alliance électorale qui enverra un maximum de députés souverainistes à l'Assemblée nationale. Si cette coalition ne s'est pas fait jusqu'à maintenant, c'est que le PQ insiste pour être la seule voix des nationalistes.

En 2012, ça aurait donnée une majorité au PQ et une meilleure représentation de QS et ON à l'Assemblée nationale. Et on n'aurait pas eu d'élection 18 mois plus tard.

Ça ne change rien à la solidité des appuis à la souveraineté, qui descend rarement en bas de 40%. Mais même si on appuie l'indépendance, ça ne veut pas dire qu'on accorde pas autan ou même plus d'importance aux autres enjeux.”
Votons pour la laïcité

Votons pour la laïcité

Commented Apr 7, 2014 at 15:30:17 in Canada Quebec

“Pour moi, les arguments en faveur de la neutralité et de la laïcité de l'État (pas de la société en général) me semblent inattaquables.

Mais est-ce que la charte proposée par le PQ atteint cet objectif? L'exception patrimoniale sur les signes religieux ainsi que la distinction entre "ostentatoire" ou non a des résultats discriminatoires, quelles que soit les intentions des auteurs.

Continuer de subventionner les écoles privées, pour la plupart religieuses, et exempter les organisations religieuses d'impôt me semblent bien plus dommageables pour l'affirmation de la laïcité de l'État.

Alors oui au principe, mais pas avec la charte du PQ. Interdisons tous les signes religieux pour les fonctionnaires dans l'exercice de leurs fonctions, quelles qu'elles soient, éliminons l'exception patrimoniale à commencer par le crucifix à l'Assemblée nationale, cessons de subventionner les écoles privées et éliminons les exemptions d'impôt pour les organisations religieuses, et là, on aura fait des progrès vers la laïcité.

Une charte qui protège les symboles de certaines religions (catholiques et autres chrétiens) pour des raisons patrimoniales et interdit les symboles "ostentatoires" qui, par hasard sans doute, concernent surtout les religions autres que chrétiennes, eh bien, cette loi est tout sauf "neutre et laïque".”
Pauline Marois termine sa campagne en évoquant son avenir politique (VIDÉO)

Pauline Marois termine sa campagne en évoquant son avenir politique (VIDÉO)

Commented Apr 7, 2014 at 15:01:16 in Canada Quebec

“Les libéraux utilisent les campagnes de peur depuis des années, mais s'ils le font, c'est parce que ça marche.

Ils l'ont fait pendant la grève étudiante en répétant à qui mieux mieux que carré rouge = violence jusqu'à en convaincre un majorité de la population même si les faits ne vérifiaient pas leurs déclarations. Qu'a fait Marois? Au lieu de dénoncer les tactiques libérales, elle a enlevé son carré rouge pour ne pas perdre de votes, admettant implicitement que les libéraux avaient raison.

Quand PLP a levé le poing et clamé "on veut un pays", soulevant l'enthousiasme des péquistes rassemblés autour de lui, qu'a fait Marois? Dès le lendemain, elle a dit qu'on ne votait pas pour un référendum mais pour un gouvernement et elle a essentiellement évacué la souveraineté des débats pour le reste de la campagne.

Encore là, sa réaction donne implicitement raison à Couillard aux yeux des électeurs. Il doit avoir raison parce qu'un référendum, c'est tellement "épeurant" qu'on n'en parlera plus sauf pour dire qu'on n'en fera pas.

Un parti politique dont l'article 1 du programme est l'indépendance doit obligatoirement expliquer aux Québécois ce que serait un Québec indépendant à défaut de passer pour hypocrite ou menteur. Taire nos intentions réelles dans le seul but de prendre le pouvoir nous fait paraître comment aux yeux de la population? Ça ne fait certainement pas avancer le projet d'indépendance.”
Contrairement aux sondages, le web et les médias sociaux donnent le PQ gagnant

Contrairement aux sondages, le web et les médias sociaux donnent le PQ gagnant

Commented Apr 7, 2014 at 12:30:40 in Canada Quebec

“Je vais me rappeler ce texte ce soir en regardant les résultats. Ça devrait bien me faire rigoler: sérieusement, le PQ à 55%? Ils iraient chercher 90% des députés avec ce score. Les sondages ne sont peut-être pas très fiables, mais là, vous prenez vos désirs pour des réalités...”

3dpano on Apr 11, 2014 at 07:33:37

“Bravo, tu étais direct dans la cible. Je me suis lever à matin me souvenant de cet article... Je voulais voir si elle faisait suite. Back to the drawing board.”
Ce que propose vraiment le socialisme

Ce que propose vraiment le socialisme

Commented Apr 5, 2014 at 11:40:52 in Canada Quebec

“J'ai bien peur que votre rêve ne va pas se réaliser en 2014, du moins si l'on se fie aux derniers sondages. Ce n'est pas impossible que Québec Solidaire aille se chercher deux ou trois députés de plus, mais il ne détiendra certainement pas la balance du pouvoir.

Les supporters de Québec solidaire ne devraient pas se décourager pour autant. Dans un monde dominé par les idéologies de droite partout en Amérique du Nord, il n'y a qu'au Québec qu'une option politique de gauche soit en réelle croissance, aussi modeste soit-elle.”
The World Is Too Grey For the PQ's Black and White Agenda

The World Is Too Grey For the PQ's Black and White Agenda

Commented Apr 5, 2014 at 11:09:14 in Canada Politics

“It's interesting to note that support for Québec Solidaire is at 9% overall, but also 9% with both francophones and non-francophones, contrary to the liberals who receive more support from non-francophones, or the PQ which receives more support from francophones.

I think QS does represent a new breed of Quebeckers, who think other issues such as social justice deserve as much attention as independence and whose ideas about independence itself are more inclusive than the traditional nationalistic jingo.

The PQ's contradictions are seriously hurting it. On the one hand, it is so afraid of losing voters that it refuses to talk about or promote its separatist option. By doing this, the party seems to give credence to the liberals fear-mongering tactics of the "scary referendum". At the same time, it insists that all "true" separatists vote for the PQ no matter what their other policies are in order not to "divide the independence vote".

This has not reassured any federalist voters but has disenchanted many separatists. A party should be ready to defend its ideas even if it means losing power to the opposition. This hypocrisy is what led the PQ to lose a good 10% of its supporters on the left, over the last few years.

The PQ used to be a party of ideas, moderately reformist on the left side of the political spectrum. Taking and keeping power is now the name of the game, which make them no better than the liberals.”
Le PQ à la croisée des chemins

Le PQ à la croisée des chemins

Commented Apr 5, 2014 at 09:10:10 in Canada Quebec

“Ça veut dire qu'il y a encore une bonne partie des électeurs de gauche au PQ qui continuent de l'appuyer parce qu'ils pensent que l'indépendance prime sur les enjeux sociaux. Mais ça fait déjà longtemps que le PQ n'est plus un parti de centre gauche. Si Québec solidaire gruge tranquillement les appuis du PQ à gauche, c'est qu'un nombre croissant d'électeurs en ont marre de voter PQ en se pinçant le nez à chaque élection.”
Le vote stratégique péquiste

Le vote stratégique péquiste

Commented Apr 5, 2014 at 08:55:40 in Canada Quebec

“"On ne peut presque rien faire tant qu'on n'a pas tous les pouvoirs". C'est essentiellement ce que vous dîtes. C'est un aveu d'impuissance. Nous sommes tout de même responsables du système de santé, du filet de sécurité sociale, d'une part importante de la fiscalité et d'une foule d'autres choses qu'on aurait intérêt à gérer dans l'optique d'une plus grande justice sociale.

Est-ce qu'on peut tout faire ce qui devrait être fait sans l'indépendance? Bien sur que non, surtout avec un gouvernement de droite à Ottawa. Mais de là à conclure qu'on ne peut rien faire, c'est remettre aux calendes grecques des discussions essentielles sur des enjeux comme la lutte à la pauvreté ou l'accès à l'éducation.

Nous, qui voulons l'indépendance, montrons donc aux Québécois comment la province pourrait être gérée si elle était un pays en leur montrant un projet de société au moins partiellement réalisé dans les limites de nos pouvoirs et champs de compétence actuels. Peut-être qu'à ce moment là, on pourra même réussir à convaincre plus de 40% des Québécois d'appuyer le projet et de faire le reste du chemin.”
Les coûts du projet de Loi 60

Les coûts du projet de Loi 60

Commented Apr 5, 2014 at 08:29:54 in Canada Quebec

“On pourrait mettre un coût sur le processus d'élaboration et de discussion de n'importe quel projet de loi ou mesure du gouvernement. Combien a couté toute la discussion sur les gaz de schistes, vous croyez? La grève étudiante a pratiquement couté plus cher en temps supplémentaire de policiers que ce que la hausse rapporte au gouvernement. On a mis 200 millions $ dans un stade à Québec qui ne verra probablement jamais une équipe de la LNH. Et on a dépensé des milliards en trop pour nos nids de poule avec la corruption et la collusion.

Les occasions ne manquent pas pour aller récupérer des sommes mal dépensées qui pourraient être mieux utilisées ailleurs. Ce ne sont pas les quelques millions dépensés pour défendre ou attaquer le projet de charte (selon les partis) qui aurait fait quelque différence que ce soit dans le budget du Québec.

En passant, vous avez une source pour dire qu'au Québec, un million de contribuables ne font pas de déclaration d'impôt? Les statistiques de Revenu Québec disent que 6,2 millions de Québécois ont produit une déclaration en 2009 sur une population de 7,8 millions. Vous dîtes que sur le 1,6 millions qui reste, il y aurait un million de contribuables potentiels qui aurait pu produire une déclaration d'impôt mais ne l'ont pas fait? On n'a pas beaucoup d'enfants au Québec mais, quand même...

Si vous faites référence aux contribuables qui produisent une déclaration mais ne paient pas d'impôts, le chiffre en 2009 serait 2,3 millions.”
La pire des campagnes

La pire des campagnes

Commented Apr 5, 2014 at 07:52:07 in Canada Quebec

“Ça fait des années que de nombreux électeurs de gauche votent PQ en se pinçant le nez. Vous parlez, M. Fillion, comme si le PQ ressemblait encore au parti de 1976.

Or si le parti essaie encore de faire campagne vaguement au centre-gauche, il gouverne à droite avec des politiques qui, dans les faits, ne sont pas très différentes de celles du PLQ ou de la CAQ.

Et ce n'est pas nouveau: ça a commencé déjà à la fin des années '80, ça s'est confirmé avec l'arrivée du "messie" Lucien Bouchard et s'il y avait encore des doutes, on les a perdu avec l'annonce de la candidature de PKP.

La souveraineté serait peut-être une façon de rassembler tout le monde mais voilà, c'est la dernière chose dont veut parler le PQ. Si le principal parti indépendantiste ne veut même pas défendre son option, il donne raison à Philippe Couillard qui fait peut au monde avec le référendum.

Au lieu de s'aplatir dès que le sujet est mentionné, le PQ devrait vanter son option, expliquer au gens qu'un référendum c'est un exercice démocratique, etc.

À la place, Pauline Marois se tue à nous répéter que ce n'est pas une élection sur l'indépendance, c'est une élection pour choisir un gouvernement. Alors votons donc pour le parti avec lequel on est le plus d'accord et laissons tomber un vote stratégique inutile qui ne nous rapprocheras pas d'une société plus juste ni plus indépendante.”
Les souverainistes n'ont rien à attendre de Québec solidaire...

Les souverainistes n'ont rien à attendre de Québec solidaire...

Commented Apr 1, 2014 at 18:42:32 in Canada Quebec

“Bien d'accord.

Il y a plein de gens qui s'opposent à la charte du PQ non parce qu'ils sont contre son principe avoué, mais parce qu'ils considèrent qu'elle est discriminatoire.

Entre l'exception patrimoniale et la distinction entre "ostentatoire" ou non, l'effet de la Charte sera de protéger les symboles religieux "traditionnels" surtout chrétiens tout en restreignant l'expression religieuse de fonctionnaires qui portent des signes que nous jugeons ostentatoires, surtout non-chrétiens, mais pas des autres.

La laïcité implique que l'État ne favorise ou défavorise aucune religion. Sur la question des signes et symboles religieux, et malgré ses objectifs déclarés, la charte du PQ est tout sauf laïque.”
next
1 - 25