NEWS
01/31/2012 05:50 EST | Updated 04/01/2012 05:12 EDT

Gronkowski confiant de pouvoir jouer, mais ce n'est pas une certitude

INDIANAPOLIS - La cheville de Rob Gronkowski se porte beaucoup mieux, si bien qu'il n'avait plus besoin de botte protectrice pour la journée des médias, mardi, à l'approche du Super Bowl de dimanche. Il s'est dit confiant de pouvoir affronter les Giants de New York.

«Ça s'améliore à chaque jour, a dit Gronkowski. Ce n'est pas une si grosse histoire. Ça l'est juste parce que c'est arrivé peu avant le Super Bowl.»

Gronkowski a subi une entorse de la cheville gauche le 22 janvier dans le match de championnat de l'Américaine, remporté 23-20 contre les Ravens de Baltimore.

Dans de bonnes dispositions lors de la séance d'une heure sur le podium, il a même essayé un chapeau semblable à ceux que portaient les patriotes durant la Révolution américaine.

«C'est évident qu'il a fait des progrès, a dit le quart Tom Brady. Je suis très content qu'il n'ait plus sa botte. S'il y en a un qui veut vraiment jouer, c'est bien lui. Personne n'est plus coriace que lui.»

Gronkowski a quand même rappelé que ce n'est pas sûr qu'il puisse jouer. Il continue de travailler avec les thérapeutes de l'équipe, et son cas est réévalué à chaque jour.

Gronkowski a établi un record de la NFL à sa position avec 17 touchés, cette saison. Il a capté 90 passes pour 1327 verges. En matches éliminatoires, il domine l'équipe avec 15 réceptions (moyenne de 15,5 verges par attrapé), dont trois touchés. Il est aussi devenu des plus fiables comme bloqueur.

Le natif de la région de Buffalo a raté les trois derniers entraînements des siens - jeudi et vendredi derniers, puis lundi. Les Patriots ne s'entraînaient pas mardi.

«Je pense qu'il va être correct, mais c'est sûr que ça changerait beaucoup les choses s'il ne jouait pas, a mentionné l'ailier rapproché Aaron Hernandez. Ça serait un peu comme être privé de notre joueur principal.»