NEWS
02/05/2012 08:15 EST | Updated 04/06/2012 05:12 EDT

Le chef de l'Armée syrienne libre promet de se battre pour libérer le pays

Le colonel Riad el-Assaad, chef de l'Armée syrienne libre (ASL), a affirmé dimanche qu'ils n'avaient pas d'autre choix désormais que de se battre pour libérer le pays du régime du président Bachar el-Assad, après le veto opposé par la Russie et la Chine au Conseil de sécurité de l'ONU à une résolution destinée à résoudre la crise.

Le colonel Riad el-Assaad a déclaré à l'Associated Press qu'"il n'y avait pas d'autre voie" que l'action militaire de ses combattants pour renverser Bachar el-Assad.

S'exprimant par téléphone depuis la Turquie, le chef de l'ASL a souligné que le veto de la Russie et de la Chine constituait "un coup contre le peuple syrien", et pas seulement contre l'opposition. AP

pyr/v0229