NEWS
02/07/2012 04:11 EST | Updated 04/08/2012 05:12 EDT

Bernanke demande aux sénateurs de régler le débat sur les réductions des impôts

WASHINGTON - Le président de la Réserve fédérale des États-Unis, Ben Bernanke, a pressé les sénateurs américains, mardi, à régler le débat sur les réductions des impôts qui doivent arriver à terme ce mois-ci et à la fin de l'année, affirmant que l'incertitude entourant les unes et les autres pourrait ralentir l'économie.

Appelé à comparaître devant un comité sénatorial à Washington, M. Bernanke a dit être d'accord avec l'analyse faite par le Bureau du budget du Congrès des États-Unis selon laquelle la croissance ralentira à 1,1 pour cent, l'an prochain, si les réductions des impôts prennent fin. Il a également estimé que l'économie serait affectée si un impôt sur la sécurité sociale devait arriver à terme à la fin du mois.

Les mesures de détente fiscale se retrouvent au coeur du débat sur la réduction du déficit fédéral, qui devrait dépasser la barre des 1000 milliards $ US pour une quatrième année de suite.

Les démocrates souhaitent augmenter les impôts des plus riches. Les républicains s'opposent quant à eux à cette approche, préférant plutôt réduire les dépenses.