NEWS
02/08/2012 11:17 EST | Updated 04/09/2012 05:12 EDT

Nicolas Sarkozy a reçu Gilad Shalit et ses parents à l'Elysée

PARIS - Le président français Nicolas Sarkozy a reçu mercredi à l'Elysée le jeune soldat franco-israélien Gilad Shalit et ses parents, Noam et Aviva.

Le chef de l'Etat a fait part à Gilad Shalit de "son estime" pour son "courage exemplaire" durant plus de cinq années "d'une captivité inique et inacceptable", a affirmé l'Elysée dans un communiqué, en précisant que quatre mois après avoir retrouvé la liberté, Gilad Shalit effectuait son premier déplacement hors d'Israël.

M. Sarkozy a "félicité Noam et Aviva Shalit pour leur détermination et leur dignité face à l'épreuve et à l'angoisse". Il a aussi "souligné l'importance de la mobilisation des Français en faveur de la libération de Gilad Shalit et a rappelé l'engagement et les efforts constants de la France pour y parvenir", selon l'Elysée.

"Nous sommes très heureux d'être ici au palais de l'Elysée et nous avons remercié le président Nicolas Sarkozy et l'équipe de l'Elysée pour leurs efforts et leur engagement" en vue de la libération de Gilad, a déclaré pour sa part Noam Shalit, le père du jeune homme, en sortant de l'Elysée. "Nous sommes très émus."

Noam Shalit a également confirmé qu'il irait dans la soirée au dîner du CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France) -au cours duquel Nicolas Sarkozy doit prononcer un discours- avec son épouse Aviva, mais que leur fils n'irait pas.

Gilad Schalit, enlevé le 25 juin 2006 par des militants palestiniens venus de la Bande de Gaza, a passé plus de cinq ans de captivité. Le jeune soldat franco-israélien est rentré le 18 octobre en Israël, dans le cadre d'un accord d'échange de prisonniers conclu entre l'Etat hébreu et le Hamas. AP

pyr/sc/com