NEWS
02/08/2012 08:56 EST | Updated 04/09/2012 05:12 EDT

WestJet augmente son dividende alors que ses profits chutent de 4,3 pour cent

CALGARY - WestJet (TSX:WJA) a augmenté son dividende de 20 pour cent, alors que la société aérienne a annoncé mercredi qu'elle ira de l'avant avec le lancement d'un transporteur régional pour investir des marchés plus petits seulement desservis par son concurrent Air Canada (TSX:AC.B).

La transporteur de Calgary a indiqué que ses employés ont voté massivement, soit à 91 pour cent, en faveur du lancement de cette filiale.

«Il s'agissait de l'étape suivante dans la logique de l'évolution de WestJet», a fait valoir le président et chef de la direction, Gregg Saretsky en conférence téléphonique.

WesJet évalue les options du Q400 nouvelle génération de Bombardier de 70 à 80 sièges destiné aux court-courriers et des séries 72-600 de la compagnie franco-italienne ATR, a indiqué M. Saretsky après que le transporteur eut fait état de profits en recul de 4,3 pour cent au quatrième trimestre.

Le président et chef de la direction a dit s'attendre à ce que le transporteur régional soit actif avant la fin de 2013. Il a ajouté que la compagnie de Calgary placerait une commande auprès de Bombardier (TSX:BBD.B) ou ATR plus tard cette année.

«Il s'agit de deux excellents appareils qui cadreraient bien dans notre flotte actuelle. Je tiens à dire que la flotte régionale comptera seulement un type d'appareil afin de maintenir une approche d'efficience opérationnelle et de flexibilité similaire à celle qui fait le succès de nos activités courantes», a-t-il expliqué.

Air Canada a déjà affiché son désir d'introduire un transporteur à bas coûts afin de contribuer à réduire les dépenses, mais n'a pas encore été en mesure de concrétiser le projet.

Jazz, une ancienne entreprise d'Air Canada actuellement détenue par Chorus Aviation, de Halifax, exploite des vols régionaux pour Air Canada sous contrat.

Selon ce qui a été annoncé mercredi, le dividende trimestriel de WestJet sera augmenté d'un cent, à six cents par action, à être payé le 30 mars.

WestJet a fait état d'une baisse de ses profits de 4,3 pour cent au quatrième trimestre.

La compagnie a ainsi enregistré un bénéfice net de 35,6 millions $, ou 26 cents par action, comparativement à 37,2 millions $, ou 26 cents par action, durant la période correspondante de l'année précédente.

Ces résultats ont surpassé les attentes moyennes des analystes, qui se situaient à 20 cents par action, selon Thomson Reuters.

Les revenus ont crû de 12,9 pour cent, à 781,5 millions $, par rapport à 692,2 millions $ un an plus tôt.

Gregg Saretsky, président et chef de la direction, a fait valoir que WestJet avait été en mesure de compenser les coûts croissants du carburant grâce à une croissance des revenus et avait accru sa marge de profit durant l'exercice.

L'analyste de la Financière Banque Nationale Cameron Doerksen a noté que les profits de WestJet ont été supérieurs aux attentes et que les revenus ont été en phase avec les projections de 776 millions $.

Le bénéfice par action de 26 cents a surpassé sa prévision de 21 cents par action, a-t-il ajouté.

À la Bourse de Toronto, l'action de WestJet était en hausse de 55 cents, ou 4,20 pour cent, mercredi, à 13,65 $.