NEWS
12/03/2016 17:35 EST | Updated 12/04/2017 00:12 EST

L'avenir du centre-ville de Bathurst encore incertain, un an après l'incendie

Il y a un peu plus d'un an, un violent incendie a défiguré une partie du centre-ville de Bathurst, au Nouveau-Brunswick. Depuis rien n'a renaît des cendres, mais les autorités municipales souhaitent toujours reconstruire.

Quatre immeubles ont été détruits ou ont dû être démolis à la suite du feu, qui s’est produit le 28 novembre 2015. Depuis, un stationnement improvisé a pris la place des immeubles incendiés.

Le conseil municipal souhaite maintenant attirer de nouveaux entrepreneurs pour combler le vide au centre-ville.

Il s’agit d’une tâche compliquée puisque les terrains vacants appartiennent à quatre ou cinq propriétaires différents.

Le maire de Bathurst, Paolo Fongemie, contemple l’idée d’y construire un centre des congrès.

« Il n'y a aucun établissement de ce type dans le nord de la province. Si on réussit à avoir un centre de congrès qui attire des gens qui viennent par affaire dans le Nord, ils auront peut-être le goût de revenir en vacances », croit le maire.

Du côté des consommateurs, on souhaite que de nouveaux commerces occupent l'espace laissé libre au centre-ville.

« C'est une boule de neige comme on dit, plus il y a des commerces, plus il va y avoir du monde et ça va faire rouler l'économie », dit une résidente.

Rien n'est encore coulé dans le béton, mais la municipalité demeure confiante de voir un projet prendre forme pour ainsi redorer l'image du centre-ville au cours des prochaines années.

Avec les informations de François Vigneault.