NEWS
12/03/2016 17:12 EST | Updated 12/04/2017 00:12 EST

La colère monte en Corée du Sud

Accusée de trafic d’influence, la présidente sud-coréenne Park Geun-Hye met son sort entre les mains des parlementaires. Une motion de destitution vient d’être déposée, mais ce parcours constitutionnel semé d'embûches renouvelle la colère des Sud-Coréens.